Nos ressources 2015

Elles sont composées à près de 80% de subventions versées par différents partenaires (détail ci-après). Pour le reste, les « facturations de services » correspondent aux différents projets de médiation scolaire, ateliers citoyens, ateliers de gestion des conflits qui sont des prestations payantes effectuées par les formateurs d’AMELY auprès de différents publics.

Les ressources liées à des marchés publics proviennent de la prestation effectuée en accès au droit par nos juristes auprès de l’Antenne de Justice de Meyzieu ainsi que pour la Ville de Lyon (PEIJO, permanence d’écoute, d’information juridique et d’orientation).

 

Détail des subventions :

 

Les subventions de l’Etat sont liées à la politique de la ville car nos permanences sont très souvent implantées dans des quartiers classés prioritaires (QPV, ZSP) et touchent un public majoritairement défavorisé.

Le CDAD (Conseil Départemental d’Accès au Droit) du Rhône, qui est l’émanation du Ministère de la Justice au plan local, est un partenaire important dans la mesure où il cofinance nos permanences qui ont été labellisées Points d’Accès au Droit (PAD) ainsi que nos prestations auprès des Maisons de Justice (Vénissieux, Villeurbanne, Meyzieu).

Enfin, une grande partie des subventions qui nous sont versées proviennent des différentes communes où nous sommes implantés :

  • Lyon, Vénissieux, Décines, Saint-Genis-Laval, Pierre-Bénite, Oullins, Villeurbanne, Chassieu, Saint-Priest, Brignais
  • Rumilly en Haute Savoie

Les subventions des villes peuvent également concerner des projets de médiation scolaire comme à Bron, Lyon, Saint-Genis-Laval, Rumilly ….