Elle prend naissance dans les années 1980 de la réflexion de représentants du mouvement associatif proche des préoccupations et des problématiques de la vie de quartier. Elle prend forme avec notamment l’initiative de Jean- Pierre Bonafé-Schmitt, sociologue et chercheur au CNRS  avec l’ouverture en  1986 d’une Boutique de droit à Lyon Perrache.

C’est sous l’impulsion de la Boutique de Droit  que se créent sur Lyon des lieux-ressources proposant des services de médiation permettant la résolution à l’amiable des conflits du quotidien. Ces services se développent dans les communes avoisinantes et suscitent la création d’AMELY en 1989.

Nous avons à cette époque deux associations jumelles :

  • Association Boutique De Droit (BD) proposant les services d’accès au droit et de médiation sur Lyon proprement dit.
  • Association Médiation Lyon (AMELY) proposant les services d’accès au droit et de médiation dans les autres communes de la COURLY, devenu le Grand Lyon puis en 2015 la Métropole de Lyon.

La  construction de ces deux entités est liée à l’histoire, celle-ci s’est réalisée progressivement en fonction de la demande des municipalités et des subventions versées. En 2016 , le public est reçu dans dix-neuf bureaux d’accueil répartis dans la Métropole et en Haute Savoie.

Les subventions provenaient, à l’origine, essentiellement des communes, de l’Etat dans le cadre du soutien aux quartiers identifiés en difficulté dans les « Contrats de ville » en 1989, les Contrats urbains de solidarité sociale (CUCS) en 2007, puis à partir de 2014  sous les actions « Politique de la Ville ». Ces différents programmes ont pour objet de réduire les inégalités en milieu urbain.

Au fil du temps, Amely se développe, les politiques et les financements évoluent. Le fonctionnement de ces deux entités, alors qu’elles avaient les mêmes missions et objectifs, devint opaque pour les usagers et les financeurs. La nécessité d’une refonte apparut comme inévitable.

En 2012, les 2 associations engagent une  réflexion et une réécriture du projet associatif et décident une fusion absorption de la Boutique de Droit par AMELY et créent l’association Accès au droit et Médiation de Lyon en gardant le nom et le sigle AMELY.

Début janvier 2013, AMELY a repris l’ensemble des missions et activités des 2 associations précédentes et bénéficie de leur solide expérience dans les « quartiers politique de la ville ».

Elle se développe aujourd’hui  dans les milieux scolaires, dans les quartiers avec les bailleurs sociaux, dans le milieu associatif notamment en menant des actions auprès de centres d’accueils de jour pour les personnes sans domicile fixe ou auprès des personnes en situation de handicap… Elle est en recherche permanente d’actions nouvelles à mettre en oeuvre, en lien avec son projet.

A ce jour, AMELY regroupe près de 70 bénévoles formés, 14 salariés à temps partiel (direction, juristes, formateurs médiation scolaire); ils participent tous activement au développement de l’association.